Voici l’automne

dimanche 26 septembre 2010
par  _Equipe_
popularité : 3%

Shizuka vient de nous rappeler que c’est déjà l’automne avec un de ses habillages pour Sarka-SPIP dont elle a le secret. Un grand merci pour ce bonheur visuel qui clôt ainsi le cycle des quatre saisons qui aura marqué l’année 2010 pour Sarka-SPIP.

Année 2010 qui marque aussi des modifications dans l’équipe de Sarka-SPIP. Modifications dans la continuité.
La nouvelle équipe comporte trois anciens, Eric, le pilier, développeur depuis le début mais aujourd’hui occupé à d’autres « SPIPeries ». Christophe et Shizuka, contributeurs depuis déjà plusieurs mois.
À eux se sont adjoints quelques « vieux » utilisateurs et fidèles contributeurs au forum comme Grégory, Joseph, Laure, Michel et Yveline. L’hébergement est assuré de façon collective et Christophe est le webmestre.

Nous constatons sur le forum que de nouveaux utilisateurs de Sarka-SPIP arrivent régulièrement. Ces nouveaux utilisateurs, c’est normal, ont besoin d’aide. La rédaction de la documentation est toujours en cours. Rédiger la documentation d’un logiciel libre est d’ailleurs un processus qui ne s’arrête jamais.

Alors rappelons que Sarka-SPIP, comme SPIP, est un logiciel libre. Un logiciel libre est un logiciel élaboré de façon collective.
L’expression « Logiciel libre » fait référence à la liberté et non pas à la disponibilité gratuite. Pour comprendre le concept, il faut penser à la « liberté d’expression », pas à « l’entrée libre » [1]
En anglais on parle aussi parfois de « logiciel open source », ceci signifie littéralement que le code source est ouvert, c’est à dire en principe modifiable par tous. Un « logiciel libre » est en « source ouverte » (anglais littéral : open source), mais l’expression libre insiste ici sur les droits donnés à l’utilisateur, dont celle de modifier le source (et pas seulement la liberté de lecture).

Dans la construction d’un logiciel libre chacun a son importance. L’utilisateur en posant une question ou en signalant un bug devient contributeur. Tout contributeur peut devenir collaborateur en répondant aux questions des nouveaux utilisateurs ou en participant à la rédaction de documentation. Les remarques des uns et des autres sont essentielles aux développeurs.

Alors merci à tous ceux qui contribuent à la vie du squelette !


[1Définition de la Free Software Foundation.